Mastrou : les quatre repreneurs intéressés

Publié le par tchou tchou

On savait déjà que quatre repreneurs étaient intéressés pour s'occuper du Mastrou, le train touristique entre Tournon et Lamastre. Mais jusqu'à maintenant, seule Véolia Transport avait été citée. Selon nos sources, les trois autres sont les Cars Philibert, VFLI et une entreprise de la région de Limoges.
Les Cars Philibert est un voyagiste de la région Rhône-Alpes, spécialisé dans les transports de voyageurs et dans le tourisme. Son siège est basé à Caluire (Rhône). Le groupe VFLI, créé en 1998, est une filiale de la SNCF spécialisée dans le ferroviaire.


Paru dans l'édition 26C du 01/11/2008 (33205)


http://ledauphine.com/les-quatre-repreneurs-interesses-@/index.jspz?chaine=21&article=68498
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Didier 25/10/2009 10:31


Il est vrai que la reprise par une société privée peut faire peur en tant que bénévol.Mais le mode de fonctionnement qui a prévalu jusqu'à maintenant peut être reconduit à condition que
l'association de soutien continue sa politique de compétence et de sérieux comme jusqu'à présent! Véolia, par exemple, exploite les CP depuis longtemps et semble être assez favorable à la présence
du GECP, élément moteur de promotion de la ligne. Bien sûr, ce ne sont pas des philantropes, mais il y a plusieurs façons de gagner de l'argent, et ceal peut aussi passer par une image favorable
auprès d'élus et donc la possibilité de conquérir d'autres marchés! Quoiqu'il en soit, les élus doivent prendre leurs responsabilités, sinon c'est toute une micro région qui va en souffrir. Nos
bons commerçants de Lamastre doivent commencer à le sentir!


eliane pourret 03/07/2009 17:15

bonjour

Suite à la séance plénière du conseil général de l'ardèche du 29 juin2009 où il était question du sort du Mastrou,il s'agissait pour l'assemblée départementale de déterminer dans quelles conditions le petit train pouvait repartir(sans doute pas avant 2010). Il y a eu unanimité sur la solution choisie:le conseil général prenant à sa charge le rachat et la modernisation des voies et ouvrages d' art sur les 3 premières années (montant estimé 4,8 millions d'euros dont une aide régionale escomptée à hauteur de 1,5 millions d'euros)!
Aux communautés de communes écherrait la charge du rachat et de la construction des gares et entrepôts,sachant que des aménagements seront nécessaires à Boucieu-le-Roi et une création à St -Jean-de-Muzols(à l'échéance2020)Reste à déterminer qui sera l'exploitant privé qui se chargera du rachat et de la mise aux normes du matériel roulant,puisquele fonctionnement du Mastrou sera le fruit d'un partenariat public/privé. Quatre candidats sont en lice pour le moment.Le président Pascal Terrasse a insisté pour que les trajets aillent toujours jusqu'a Lamastre,au moins en période touristique.
Reste,à attendre la décision du tribunal de commerce d'aubenas pour la mise en vente de la totalité du dispositif permettant de débloquer cette situation.La communauté de communes de Lamastre s'est prononcée pour le rachat de la gare de la ville!

Dauphiné Libéré du 30 juin2009..fin de citation!!

eliane 03/06/2009 20:27

bonjour:
Pour les amis(ies) du mastrou,une fiction historique tournée avec le mastrou sera diffusé le mardi 9 juin à 20h35 sur france 2 (1ere partie: l'ardèche),le mercredi10 juin à 20h35(2emepartie:marseille)!
Vous pouvez voir un extrait en cliquant sur le joint ci-contre:

http://programmes.france2.fr/elles-et-moi

à bientôt!

pourret eliane 01/05/2009 09:27

Bonjour à tous,bonheur en ce 1er mai:

Voici un article pour ceux qui ne lisent pas ce journal.

Sur le dauphiné du 30 avril,il est noté:Les entreprises qui s'interressent au Mastrou sont:La Citev(compagnie internationale des trains express à vapeur),Les Courriers Rhodaniens ,la Saur et Saulnier(cabinet d'études grenoblois).
La Saur,spécialisée dans la gestion de l'eau et l'assainissement,ne semble pas directement intéressée par l'exploitation mais serait prête à apporter sa pierre financière à l'édifice.
La Citev,qui gère le train à vapeur d' anduze,a donnée des éléments très précis sur des solutions de reprise.
Les Courriers Rhodaniens(transports en autocars),en s'alliant avec un opérateur touristique,ont également rendu un dossier sérieux et complet.
Le cabinet d'études grenoblois Saulnier,en connaissant très bien le marché du tourisme,a pu apporter des idées.
Selon le conseil général,les propositions sont intéressantes,riches et complémentaires.
L'objectif est qu'il y ait un équilibre d'exploitation sans que le département et autres collectivités remettent la main au portefeuille par la suite.Quand la proposition de reprise sera jugée valable par le comité de pilotage(coordoné par le département,réunit différents élus de la vallée du doux et le'' médiateur''Mr Jean-Pierre Frachisse),un tour de table sera effectué courant mai.Le département veut savoir sur quelles sommes les différents partenaires peuvent s'engager.
En sachant qu'il faut entre 8 et 10 millions pour une reprise.Tout cela sera proposé et discuté lors d'une session du conseil général fin juin.Mais comme il s'agit d'une liquidation ,c'est le tribunal de commerce qui validera ou non cette proposition.
La reprise de Mastou n'est toujours pas prévu avant 2011.

LES PISTES:
Le Mastrou doit-il démarrer de tournon ou de saint-jean-de-muzols? Pourrait-il avoir plusieurs propositions de trajets aux visiteurs: un court(jusqu'à Boucieu)et un long(jusqu'à Lamastre)? Un musée ou d'autres activités annexes pourraient'ils être crées?.

Fin de citation!
ELIANE POURRET

Roland BOUCHET 03/04/2009 20:29

????????

A bientôt ROLAND